Tino Rossi et le Cinéma.

Filmographie complète.

_____


Tino Rossi acteur du Rôle Principal

  • 1936 : Marinella, de Pierre Caron : l'ascension vers la gloire au music-hall de Tino, modeste peintre-décorateur dans un cabaret parisien... 
  • Synopsis : Tino (Tino Rossi), un talentueux décorateur, devient vedette après avoir remplacé au pied levé un chanteur malade. Il s'éprend d'une dactylo (Yvette Lebon) qui devient elle aussi vedette sans que Tino le sache, car elle est la mystérieuse chanteuse masquée. Ils se dupent gentiment mais finissent par s'entendre et par se marier.
  • Sortie Paris le 14 mars 1936 au cinéma Aubert-Palace - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Marinella
    • Tchi-Tchi
    • J'aime les femmes, c'est ma folie
    • Laissez-moi vous aimer

1936AfficheFilmMarinella001

1936FilmMarinellaTinoRossiPeintreChanteur

Ci-dessus : Tino Rossi en "Peintre-Chanteur", un peintre en bâtiment qui s'avère rapidement plus doué pour l'art vocal que pour la peinture... Photographie Forrester-Parant probable... Coll. C. R-V.

1936FilmMarinellaForresterParantTinoRossi

Ci-dessus : carte grand format promotionnelle Forrester-Parant de Tino Rossi dans Marinella. Coll. C. R-V.

_____


  • 1936 : Au son des guitares, de Pierre-Jean Ducis : brusquement épris d'une femme vénale en vacances à Ajaccio (Nita Raya), Jeannot (Tino Rossi) entraîne son copain Pierrot (Paul Azaïs) à Paris pour la retrouver... 
  • Synopsis : Deux jeunes pêcheurs corses quittent leur île pour suivre une brune étrangère qui s'est intéressée à l'un d'eux. Ils échouent à Paris comme chasseurs de boîte de nuit. La belle parisienne finit par les renvoyer à leur pays natal et à leur fiancée.
  • Sortie Paris le 29 octobre 1936 au cinéma Paramount - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Bella ragazzina
    • Loin des guitares
    • Chanson pour ma brune
    • Tant qu'il y aura des étoiles

1936AfficheFilmAuSonDesGuitares001

1937FilmAuSonDesGuitaresTinoRossi

Ci-dessus : Tino Rossi en train de chanter au pied des immeubles pour gagner sa pitance et survivre à Paris... Photographie Paramount. Coll. C. R-V.

_____

1936FilmAuSonDesGuitaresTinoRossiFace

Ci-dessus : Tino Rossi en pêcheur-aventurier, dans le film Au Son des Guitares. 

Photographie Paramount. Coll. C. R-V.


  • 1937 : Naples au baiser de feu, d'Augusto Genina : l’irrésistible chanteur d'une pizzeria napolitaine Mario Esposito, en instance de mariage, et son ami Michel (Michel Simon) se font presque piéger par une garce (Viviane Romance)... 
  • Synopsis : Mario (Tino Rossi) chante dans un restaurant napolitain. Il est fiancé avec Assunta (Mireille Balin). Une jeune aventurière (Vivianne Romance) s'éprend de Mario et le bouleverse au point qu'il abandonne Assunta le jour de leur mariage. Mais il comprend vite son erreur et revient vers sa petite fiancée qui pardonne.

1937AfficheFilmNaplesAuBaiserDeFeu001

  • Sortie paris le 9 octobre 1937 - réédité en K7 VHS Édition Montparnasse, puis en K7 VHS Studio Canal.
  • Chansons interprétées :
    • Tarentelle / Tarentella
    • Écoutez les mandolines / Mandolinata al chiar di luna
    • Mia piccolina
    • O sole mio
    • Catari, catari
    • Santa Lucia
    • Marechiare (non enregistrée sur disque)

1937FilmNaplesAuBaiserDeFeuTinoRossi

Ci-dessus : Tino Rossi chante "Catari" et tout le restaurant reste bouche bée. Photo X. Coll. C. R-V.

_____


  • 1938 : Lumières de Paris, de Richard Pottier : en préparant sa nouvelle revue, l'idole Carlo Ferrari découvre le vrai amour dans une guinguette, au grand dam de son agent de publicité...
  • Synopsis : le chanteur à la mode, Carlo Ferrari (Tino Rossi), esclave de son métier et des parasites, fait un jour une fugue à la campagne. Il fait la connaissance de Renée (Michèle Alfa) à qui il cache sa véritable identité. Le manager de Carlo tente de mettre fin à leur idylle, mais en vain. 
  • Sortie Paris en Octobre 1938 - réédité en K7 VHS Édition Montparnasse, puis K7 VHS Studio Canal, puis en DVD Studio Canal.
  • Chansons interprétées :
    • Au bal de l'amour
    • Paris, voici Paris
    • El danzon
    • C'est aux îles d'amour
    • Ave Maria (de Gounod)

1938AfficheFilmLumieresDeParis001

1938FilmLumieresDeParisTinoRossi001

1938FilmLumieresDeParisTinoRossi002

Ci-dessus : Tino Rossi dans les différents tableaux de cette féérique revue, dans le film Lumières de Paris.

 Photographies Limot. Coll. C. R-V.


  • 1941 : Fièvres, de Jean Delannoy : le fameux chanteur d'opéra Jean Dupray est tiraillé entre amour, passion et mysticisme...
  • Synopsis : Un jeune homme blessé par une femme au cours d'une querelle saute le mur d'un monastère pour échapper aux gendarmes. Au religieux qui le cache, il déclare son intention de se venger. Celui-ci, pour donner plus de poids à ses conseils de sagesse, lui raconte la vie, lui raconte la vie mouvementée d'un religieux de la maison qui était dans le monde un célèbre chanteur (Tino Rossi). Le récit terminé, le jeune homme comprend la leçon et s'éloigne apaisé.

1941AfficheFilmFievres001

  • Sortie Paris le 21 janvier 1942 au cinéma Paramount - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Ave Maria (de Schubert) - en latin
    • Sérénade de Don Juan
    • Maria
    • Ma ritournelle
    • Un soir... Une nuit
    • O sacrum convivium - en latin

  • 1941 : Le soleil a toujours raison, de Pierre Billon : Tonio, menuisier camarguais, livre une barque chez un étrange client (Charles Vanel)...
  • Synopsis : Tonio (Tino Rossi) est fiancé. Se laissera-t-il séduire par une gitane ardente et sa fiancée suivra-t-elle un marchand de tissus ambulants ? Non car un amour sincère ne peut être décu et la gitane partira avec le marchand de tissus, ce qui arrangera tout, sauf le mari de la fugitive qui est désespéré. 
  • Sortie Lyon le 14 novembre 1941 ; sortie Paris le 27 janvier 1943 au cinéma Paramount - réédité en K7 VHS René Chateau Video puis en DVD Gaumont.

1941AfficheFilmLeSoleilaToujoursRaison001

  • Chansons interprétées :
    • Toi que mon cœur appelle
    • La chanson du voilier
    • Le chant du gardian
    • Tu étais la plus belle
    • Soleil (non enregistrée sur disque)
    • Quand tu reverras ton village (censuré par l'occupant dans le film)
    • Dites-lui de ma part (censuré par l'occupant dans le film)
    • Mais ces deux chansons n'auraient été censurées qu'en zone occupée ; non pas en zone dite libre.

1941FilmLeSoleilAToujoursRaison

Ci-dessus : Charles Vanel, Micheline Presle et Tino Rossi dans Le Soleil a toujours raison.

Photo X. Coll. C. R-V.


  • 1943 : Le Chant de l'exilé, d'André Hugon : le Basque Ramon Etcheverry (Tino Rossi) s'engage, après une dispute, dans les pionniers du Sahara... Première apparition dans un film de Luis Mariano.
  • Synopsis : un exilé basque part seul dans les sables du Sahara, prêt à épuiser ses forces dans des travaux impériaux pour la grandeur de son pays...
  • Sortie Paris le 21 avril 1943 aux cinémas le Triomphe et le Helder - réédité en K7 VHS Éditions Montparnasse puis en DVD LCJ Éditions.
  • Chansons interprétées :
    • Paquita
    • Ma belle étoile
    • Le vagabond fleuri
    • Ce matin même
    • Dans le chemin du retour (non enregistrée sur disque)

1943AfficheFilmLeChantDelExile001

1943FilmLeChantDelExileTinoRossi

Ci-dessus : Tino Rossi interprétant Le Vagabond Fleuri dans le film Le Chant de l'Exilé.

Coll. C. R-V.



  • 1943 : Mon amour est près de toi, de Richard Pottier : épuisé par sa vie de star, Jacques Marton (Tino Rossi) devient amnésique et découvre enfin le grand amour...
  • Synopsis : aventure d'un chanteur en vogue qui, frappé d'amnésie, mène une nouvelle vie dans un milieu qui n'est pas le sien ; puis, retrouvant la mémoire, il ne se souvient de ce qu'il lui est arrivé pendant sa fatigue. Le flirt ébauché verra cependant son heureuse conclusion.
  • Sortie Paris le 19 septembre 1943 au cinéma Olympia - réédité en K7 VHS René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Quel beau jour, mon amour
    • Quand on est marinier
    • J'ai deux mots dans mon cœur
    • Madame la nuit

1943AfficheFilmMonAmourEstPresDeToi001

1943FilmMonAmourEstPresDeToiTinoEtDelmont

Ci-dessus : Tino Rossi alors amnésique, et Édouard Delmont, à bord de la péniche... 

Photo Continental Films - Coll. C. R-V.


  • 1944 : L'Île d'amour, de Maurice Cam : épris de la nièce d'un promoteur immobilier qui veut construire un complexe touristique dans son village corse, Bicchi Orsani (Tino Rossi) va vivre trop dangereusement pour elle... 
  • Synopsis : une riche héritière en vacances en Corse s'éprend d'un gars du pays qui lui rend son amour. Mais cette idylle se terminera tragiquement, le Corse étant victime d'une vendetta.
  • Sortie Paris le 24 mai 1944 aux cinémas Balzac, Helder, Scala et Vivienne - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Mon île d'amour
    • Tendre sérénade
    • Le joyeux bandit
    • Complainte corse

1944AfficheFilmLIlledAmour001


  • 1945 : Sérénade aux nuages, d'André Cayatte : harassé de travail, le chanteur en vogue Sylvio (Tino Rossi) décide de prendre des vacances...
  • Synopsis : pour prendre de vraies vacances, Sylvio, chanteur en vogue, part avec l'état-civil de son valet de chambre. Le hasard du voyage le conduit dans un château dont le propriétaire aux abois recherche un trésor enfoui. Sylvio se fait passer pour le neveu du jardinier qui l'héberge. Un jour, son impresario le rejoint, se faisant passer pour un radiesthésiste attendu. Finalement, Sylvio doit avouer sa véritable identité. Il épousera la jeune fille de la maison, Gracieuse (Jacqueline Gauthier), après avoir renfloué les finances de son futur beau-père (Noël Roquevert).

1945AfficheFilmSerenadeAuxNuages001

  • Sortie Paris le 6 mars 1946 aux cinémas Cinécran et Eldorado - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Chanson aux nuages
    • Tout près de toi, qu'il fait bon
    • Tango d'un soir
    • Étrange mélodie

  • 1946 : Le Gardian, de Jean de Marguenat : le gardian Renaud se laisse écarteler entre amour fidèle et tentation gitane...
  • Synopsis : un gardian de Camargue Renaud (Tino Rossi), fiancé à Livette, la fille dun riche fermier, se laisse envoûter par une bohémienne (Lilia Vetti). Livette meurt d'avoir voulu surprendre les deux amants. Renaud, inconsolable, se jette dans la mer.
  • Sortie Paris le 15 mai 1946 au cinéma le Méliès - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.

1946AfficheFilmLeGardian001

  • Chansons interprétées :
    • Adieu celle que j'aime
    • J'ai deux chansons
    • La belle, ouvrez-moi donc
    • Jamais deux sans trois
    • Feux de camp
    • Donne-moi ta lumière (non enregistrée sur disque)

  • 1946 : Destins, de Richard Pottier (double rôle) : tandis que la star André Cartier revient triomphalement des États-Unis, son frère jumeau, Fred Moretti, sort de prison...
  • Synopsis : un chanteur en vogue, André (Tino Rossi), se trouve en butte aux difficultés que  lui crée son frère jumeau sortant de prison, Fred. Ce dernier, poussé par une maîtresse exigeante, Clara, soutire de l'argent à André, puis à la suite d'un refus, enlève l'enfant. Mais mesurant son ignominie, Fred rend le bambin, demande pardon à son frère et lui fait part de son intention de ne plus faire parler de lui.

1946AfficheFilmDestins001

  • Sortie Paris le 18 décembre 1946 aux cinémas L'Eldorado et l'Impérial - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Destin
    • Y'a de l'amour
    • A deux pas de mon cœur
    • Quand reviendra le jour
    • Petit papa Noël

1946FilmDestinsTinoRossiTaxiphoneBenjamin1

Tino Rossi au taxiphone, dans le rôle du truand kidnappeur Fred Moretti, dans le film Destins de Richard Pottier - 1946. Coll. C. R-V.


  • 1947 : Le Chanteur inconnu, d'André Cayatte : le chanteur d'opéra Julien Montel, devenu amnésique après avoir chaviré d'un bateau, est replongé dans son passé lorsque le patron français d'un cinéma ambulant (Raymond Bussière) fait escale dans le petit port portugais qui l'a recueilli. Accident ou tentative d'assassinat ?... 
  • Synopsis : le célèbre chanteur Julien Montel (Tino Rossi), a jadis disparu en mer au cours d'une traversée. sa veuve, Renée, a depuis épousé Max. Or Julien a gagné la côte mais frappé d'amnésie, il vit sous le nom de Paolo. Un impresario l'entendant chanter dans un modeste cinéma ambulant engage le jeune homme pour Radio Monte-Carlo.

1947AfficheFilmLeChanteurInconnu001

Et là, tandis que sur la scène de l'Opéra la mémoire revient à Julien Montel, sa voix portée par les ondes impressionne étrangement Renée. Celle-ci se précipite à Monte-Carlo. Max n'ayant pas réussi à la dissuader de ce voyage tente de tuer Julien pour la seconde fois - n'est-ce pas lui qui l'avait jeté par dessus bord ? - mais Renée devance son geste et le tue. En se sauvant, sachant que Julien ne l'aime plus, elle se fait écraser par une automobile.

  • Sortie Paris le 27 avril 1947 aux cinémas Paramount et Le Paris - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Angelina
    • Le Roi d'Ys
    • Tout le long des rues
    • Tristesse (de Chopin)
    • Tout bleu
    • Loin de ton cœur
    • Linda la belle (non enregistrée sur disque)
    • Sérénade à la brise

1947FilmLeChanteurInconnuTinoRossi002

1947FilmLeChanteurInconnuTinoRossi001

Ci-dessus : les deux faces de Tino Rossi dans le film Le Chanteur Inconnu... D'un côté, Julien Montel célèbre Chanteur à l'Opéra de Monte-Carlo - de l'autre le humble et amnésique Paolo... Photos X. Coll. C. R-V.


  • 1948 : Deux amours, de Richard Pottier (double rôle) : le séduisant secrétaire de mairie Sylvain Vincent fait beaucoup d'ombre à son frère moins chanceux, Désiré...
  • Synopsis : Sylvain (Tino Rossi) est le secrétaire de mairie du petit village provençal de Coursoul. Il est la coqueluche de toutes les filles du pays. Son frère, Désiré (Tino Rossi), ouvrier menuisier, infirme, aime en secret Toinette, la fille du marchand de bois. Celle-ci s'éprend du Sylvain. Celui-ci, convaincu par le directeur d'une cirque ambulant de l'excellence de sa voix, s'apprête à tout quitter pour suivre sa carrière.

1948AfficheFilmDeuxAmours001

Mais Désiré apprend de Toinette qu'elle attend un enfant de Sylvain. Il va en informer son frère qui revient sur sa décision. Alors Désiré partira à sa place, non pour chanter, mais avec son cœur meurtri pour jouer les Paillasse.

  • Sortie Paris le 5 janvier 1949 au cinéma Le Marivaux - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • La Marchina
    • L'amour commande
    • Heureux, le cavalier
    • Poème
    • Notre Père, qui êtes aux cieux

  • 1948 :  La Belle Meunière, de Marcel Pagnol : en mal d'inspiration, Franz Schubert part se ressourcer le long d'un ruisseau... 
  • Synopsis : au Tyrol, il y a cent cinquante ans. Le jeune compositeur Schubert (Tino Rossi) erre dans la campagne à la recherche de l'inspiration. Un vallon, un ruisseau, un moulin. Le meunier, joyeux drôle qui prend la vie du bon côté depuis que sa femme l'a abandonné, offre à Schubert de s'installer chez lui. Le jeune homme hésite puis se ravise après avoir aperçu Brigitte (Jacqueline Pagnol), la fille du meunier, en train de se baigner. Schubert se plaît au moulin en compagnie de Brigitte, mais celle-ci lui préfère bientôt le seigneur du village qui la prend pour maîtresse. Schubert repart à l'aventure.

1948AfficheFilmLaBelleMeuniere001

  • Sortie Marseille le 24 novembre 1948 au cinéma Madeleine - réédité en K7 VHS puis en DVD CMF Video.
  • Ce film sorti en 1948, en couleur, selon le procédé Rouxcolor (à synthèse additive), instable, fut sauvé de la destruction par un transfert d'urgence , sur pellicule Eastmancolor en 1984 et 1985 (durée de la restauration : 2 ans).
  • Diffusé pour la première fois à la télévision, sur FR3, le 4 janvier 1987 dans Le Cinéma de Minuit.
  • Curieuse histoire pour cette adaptation de La Belle Meunière, dont un premier film, inédit, a été tourné en 1947, mais en noir et blanc, dont ne subsisterait seulement qu'un double 33 tours de la bande sonore de cette première version !!!
  • Pagnol décida immédiatement la fin du tournage du premier film, de le refaire mais cette fois-ci en couleur… A noter que le choix des liede dans les deux films furent sensiblement différents en supprimant Les fleurs du meunier.
  • L'orchestre fut dirigé alors par Tony Aubin, un chef de la génération de Tino, qui fut, lui aussi, un homme de talent dans sa partie.
  • Chansons interprétées :
    • Salut du matin
    • Salut du soir
    • Merci au ruisseau
    • Ruisseau de mes amours
    • En route
    • Le cœur fidèle
    • Inquiétude
    • Au bord du ruisseau
    • Les fleurs méprisées (éditée en 1978)

  • 1949 : Marlène, de Pierre de Hérain : retour d'Amérique du Sud, Manuel Ceccaldi retrouve ses amis corses le temps d'une chanson (O Mama, de Francis Lopez) avant de devoir se transformer en chanteur et détective...
  • Synopsis : Lucioni engage Manuel Ceccaldi (Tino Rossi) comme chanteur de music-hall. Lucioni est assassiné et Manuel jouera au détective privé avec le secrétaire de Lucioni, Harris. Il découvrira le chef de bande, qui est une femme, commanditaire de la boite de nuit et fera la connaissance de Marlène Villiers (Lily Fayol), qu'il aimera.
  • Sortie Paris le 2 septembre 1949 aux cinémas Le Français et Max Linder - réédité en K7 VHS René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Marlène
    • Mariana
    • Sérénade sur Paris
    • Ô Mama

1949AfficheFilmMarlene001


  • 1950 : Envoi de fleurs, de Jean Stelli : Paul Delmet, sa vie romancée, ses chansons, Le Chat noir, l'absinthe et la tuberculose...
  • Synopsis : Paul Delmet (Tino Rossi) chante ses œuvres au Chat Noir, à Montmartre. Il fait une escapade en province pour retrouver une admiratrice. Un grand amour naît entre Paul et Suzanne (Micheline Francey). Mais la maladie l'empêche de répondre à ses lettres et lui fait comprendre qu'il ne peut rendre Suzanne heureuse. Elle insiste, il cède, puis se reprend. D'ailleurs la mort survient et Suzanne, rentrée chez elle, en perd la raison.
  • Sortie Paris le 26 mai 1950 aux cinémas l'Eldorado et le Lynx - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Envoi de fleurs
    • La petite église
    • Une étoile d'amour
    • Fermons nos rideaux
    • Mélancolie
    • Tout simplement
    • Quand les lilas refleuriront
    • Vous êtes si jolie

1950AfficheFilmEnvoiDeFleurs001


  • 1951 : Au pays du soleil, de Maurice de Canonge : Titin Olivieri chante le Marseille de Vincent Scotto, fait la cour à Miette Rizoul et même un peu de prison ! 
  • Synopsis : Titin Olivieri (Tino Rossi), un brave garçon, aime sincèrement Miette Rizoul (Véra Norman), que son père veut faire épouser le riche M. Bouffetranche, lorsque Titin et son ami Chichois perdent leur emploi chez Mme Fougasse. Un trafiquant, Francis, ayant abattu au cours d'un règlement de compte l'Inquiet, pour s'enfuir, laisse accuser Titin. Grâce à l'appui de Mado, une entraîneuse qui fut témoin du meurtre, Titin pourra se disculper. Ayant retrouvé un emploi, Titin épousera Miette, Chichois épousera Mme Fougasse, et M. Bouffetranche, magnanime, offrira au milieu de l'allégresse générale le déjeuner de fiançailles dans son "cabanon".

1951AfficheFilmAuPaysDuSoleil001

  • Sortie Paris le 21 mars 1952 aux cinémas Scarlet et Méliès - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Miette
    • A petit pas
    • Zou ! Un peu d'aïoli
    • J'ai rêvé d'une fleur
    • Adieu, Venise provençale
    • Le plus beau tango du monde
    • Marseille... Mon pays

1951FilmAuPaysDuSoleilTinoRossi

Ci-dessus : Tino Rossi sur le vieux port, interprétant en duo Miette, avec Vera Norman. A l'accordéon, un dénommé Martial dans le film... - Coll. C. R-V -.

_____

1951FilmAuPaysDuSoleilTinoRossiEtVeraNorman

Ci-dessus : Tino Rossi et Vera Norman dans le film Au pays du soleil, fixés sur Ektachrome 

- Coll. C. R-V-.


  • 1952 : Son dernier Noël, de Jacques Daniel-Norman : À Nice, Marc Damiani, grande vedette au grand cœur, se démène pour offrir un Noël anticipé à une petite fille condamnée par la médecine... 
  • Synopsis : la petite Angèle semble condamnée selon le professeur Valensio (Louis Seigner). L'enfant sait par une indiscrétion qu'elle risque de mourir avant Noël et que si elle passe cette date, elle sera sauvée. Tous les voisins décident avec la maman d'organiser une fête de Noël anticipée pour la petite malade. Grâce à l'appui de la radio et du chanteur Marc Damiani (Tino Rossi), ce plan réussira. Angèle, reprenant espoir, sera sauvée, tandis que des querelles s'apaiseront et que les liens se resserreront entre tous les habitants participant à cette fête.
  • Sortie en Décembre 1952 - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Petite étoile de Noël
    • Line
    • Bouquet d'amour
    • Va, mon ami va !

1952AfficheFilmSonDernierNoel001


  • 1953 : Tourments, de Jacques Daniel-Norman : Jacques Duffot - l'ex-vedette Tony Caylor - et son épouse ont adopté un enfant abandonné que sa mère veut reprendre... 
  • Synopsis : le chanteur Jacques Duffot (Tino Rossi) a abandonné son métier pour plaire à sa femme Anne-Marie (Blanchette Brunoy). Le ménage a adopté le petit Jean-Claude. La mère du petit garçon, Simone Ribeira, aidée par un détective privé, tente de reprendre son enfant. Une machination fait croire à Anne-Marie que son mari est le père de l'enfant. Désolée, elle quitte le domicile conjugal et Jacques reprend son métier d'artiste. Jean-Claude, désespéré en soupçonnant une partie de la vérité, s'enfuit et manque de se noyer. Il sera sauvé et retrouvera à son chevet celle qu'il considère comme sa vraie maman, tandis que Simone renoncera à ses droits pour le bonheur de son fils.

1953AfficheFilmTourments001

  • Sortie Paris le 23 avril 1954 aux cinémas Latin et Palace - réédité en K7 VHS René Chateau Video.
  • Chansons interprétées :
    • Bella bella donna
    • Soir espagnol
    • La fête des fleurs
    • Les fées vont revenir

_____

Films avec rôle secondaire

  • 1934 : Adémaï au Moyen Âge, de Jean de Marguenat : première apparition physique à l'écran en troubadour chantant La Chanson du troubadour - réédité en K7 VHS René Chateau Video.

1934AfficheFilmAdemaiAuMoyenAge001


  • 1934 : Les Nuits moscovites, d'Alexis Granowsky : habillé en tzigane, Tino Rossi chante Les nuits moscovites - réédité en K7 VHS Éditions Montparnasse.

1934AfficheFilmLesNuitsMoscovites001


  • 1934 : L'Affaire Coquelet, de Jean Gourguet : rôle fugace de l'inspecteur de police Jean Clairval, chante La petite ville - n'a jamais été réédité.

1934AfficheFilmLAffaireCoquelet001


  • 1952 : Paris chante toujours, de Pierre Montazel : Tino Rossi chante Sérénade sur Paris (comme dans Marlène, au côté de Micheline Francey) - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.

1952AfficheFilmParisChanteToujours001


  • 1954 : Si Versailles m'était conté... de Sacha Guitry : le gondolier du Roi-Soleil chante Fenestra bassa lors d'une somptueuse fête au château de Versailles - réédité en K7 VHS puis en DVD René Chateau Video.

1954AfficheFilmSiVersaillesmEtaitCompte001



  • 1970 : Une drôle de bourrique, de Jean Canolle. Dans ce film, baptisé pendant le tournage L'Âne de Zigliara, titre qu'il retrouvera lors d'une sortie V.H.S. en 1993, Tino Rossi joue son propre rôle et, accompagné à la guitare par Antoine Bonelli, chante Mon pays, de Jean Bernard et Robert Ripa. - réédité en K7 VHS Éditions Montparnasse.

1970AfficheFilmLAneDeZigliaria001


_____

Films sans apparition de Tino Rossi

  • 1934 : La cinquième empreinte, de Karl Anton (participation chantante : Du fond du cœur) - n'a jamais été réédité.

1934AfficheFilmLaCinquiemeEmpreinte001


  • 1935 : Justin de Marseille, de Maurice Tourneur (participation chantante : Premier amour) Sortie Paris le 5 avril 1935 au cinéma Le Marivaux - réédité en K7 VHS René Chateau Video.

1935AfficheFilmJustinDeMarseille001


  • 1935 : Vogue, mon cœur, de Jacques Daroy (participation chantante : Vogue mon cœur) - n'a jamais été réédité.

1935AfficheFilmVogueMonCoeur001


  • 1935 : Marseille, de Jean Monti et Jean Margueritte - documentaire (participation chantante : Pour t'avoir au clair de lune et Mais on ne se voit pas) - n'a jamais été réédité.


  • 1963 : Jusqu'au bout du monde, de François Villiers (enregistre sur la B.O.F. Le Pinzutu, chanson composée et écrite pour lui par Georges Moustaki et Pierre Delanoë ; n'apparaît pas dans le film) - réédité en DVD Gaumont.

_____

Nota : les rubriques Synopsis sont rédigées à partir du livre du livre Tino Rossi, de Gérard Trimbach, éditions Delville, 1978.

(en italique : les chansons interprétées dans chaque film)

1975DedicaceTR

Site Tino Rossi © Claude Rizzo-Vignaud, 25 mars 2018.

compteur.js.php?url=I%2BZzFA%2B9Dbk%3D&d